Classification des hôtels en France

Le 23 juillet dernier, les devantures des hôtels français ont vu les traditionnelles plaques étoilées bleues remplacées par de nouveaux visuels étoilés.

Cette évolution intervient suite aux changements de l’ensemble des critères du classement hôtelier français et à une nouvelle classification. Une exigence imposée par la loi Novelli du 22 juillet 2009 dans le but d’améliorer la qualité des établissements.

Il s’agit de conforter la lisibilité et l’efficacité de l’offre des hébergements touristiques en France.

La dernière classification datait de 1986. Certaines des normes en vigueur datait de plus de 25 ans.

Réglementation étoiles hotels

 

Ce nouveau classement  compte 246 critères, contre 30 auparavant et est désormais validé pour 5 ans. Ces derniers sont classés en 3 grandes catégories (les services au consommateur,

  • les équipements,
  • l’Accessibilité aux personnes souffrant de handicap et le développement durable).

Ce classement se fait désormais de 1 à 5 étoiles. La validation du nombre d’étoiles étant réalisée  par des organismes privées.

Les 5 catégories existantes correspondent aux hébergements suivants :

  • catégorie 1* : hébergement économique,
  • catégorie 2* : hébergement milieu de gamme,
  • catégorie 3* : hébergement milieu de gamme-supérieur,
  • catégorie 4* : hébergement haut de gamme,
  • catégorie 5* : hébergement très haut de gamme.

Commentaires et Réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *